Bienveillance corporelle

Quelques raisons de manger plus lentement …

Quelques raisons de manger plus lentement, Le fletchérisme … vous connaissez ? Virginie Brisson Diététicienne comportementaliste

Le fletchérisme …vous connaissez ??

Diététicenne comportementaliste

Est-il vrai qu’il faut manger lentement ?

Hmmm ce cher Mr Fletcher préconisait de mastiquer 32 fois un aliment dans sa bouche pour ...

Piouuuu c’est chiant quand même non ?!

 "Alors Mme la diet c’est vrai qu’il faut manger lentement, prendre son temps pour manger et mastiquer ses aliments suffisamment ? "

Bon déjà les « il faut » je n’aime pas trop perso …

Allez petit éclairage … vous aurez ainsi la liberté de choisir ou non  de manger plus lentement.

Pour flatter vos papilles de gourmand 

Nos papilles gustatives sont de beaux organes sensoriels qui aiment le contact avec les saveurs ! Optimiser le temps de danse entre les aliments et vos papilles dans notre bouche, c’est s’assurer d’un plaisir gustatif maximal ! Amateur de chocolat avez-vous déjà laissé exploser toute l’intensité d’un carré de chocolat noir … amer ou acidulé, sa consistance en bouche : fond-il rapidement ? Enveloppe-t-il votre langue ? Est-il astringent ? Des arômes apparaissent ils au fur et à mesure, les notes fruitées, épicées, boisées ? Si vous vous rangez dans la case des gens qui aiment manger, les épicuriens et autre gourmand … alors vous maximiserez le plaisir en mangeant plus lentement ! C’est pas une bonne nouvelle ça ?

Pour s’assurer d’un juste rassasiement

Pour une bonne régulation physiologique de notre comportement alimentaire, il est nécessaire de prendre son temps afin que notre cerveau et notre système digestif puisse communiquer de façon optimale sur le volume ingéré mais aussi sur la quantité de substrats énergétiques (protéines, lipides, glucides) que vous êtes en train de fournir à votre organisme…. 20 minutes … c’est le temps nécessaire pour que les premiers SMS entre votre cerveau et le système digestif soient échangés : « Balance encore un peu de hachis » ou encore « c'est bon ici tout est OK les compteurs sont au max ! ». Sans compter que manger vite, c'est prendre le risque de manger trop ! En prenant le temps de mastiquer et de manger lentement, nous sommes plus à même d'écouter les signaux de notre organisme comme le rassasiement et ainsi, pouvoir redimensionner notre assiette en fonction de nos besoins !

C’est si bon d’être dans cette justesse, une forme de respect de soi non ?!

Prenez le temps de macher fletchérisme virginie brisson dieteticienne comportementaliste

Pour bien digérer

La digestion commence dans la bouche, là où les premières enzymes contenues dans notre salive commencent à dégrader les molécules présentent dans nos aliments. En évitant de gober les aliments, vous rendez un sérieux service à votre estomac … Avis à tous les estomacs faignants !!  Votre digestion sera moins coûteuse en énergie et vous serez moins enclins au « coup de pompe » après le repas.

A VOUS DE JOUER

Je vous invite à essayer ces petites actions pour prendre le temps … de prendre soin de vous … en ralentissant …

1

Considérez les 3 premières bouchées comme un cadeau (il va donc sans dire qu’il serait intéressant que ces aliments soient satisfaisants d’un point de vue gustatif et solides … compliqué avec de la purée, de la compote ou toutes ces textures prémâchées de l’industrie agro !). Voyez ensuite si les suivantes sont toujours aussi savoureuses et si elles vont vous procurez autant de plaisir, si elles seront ou non de trop dans votre estomac, si elles vous permettraient de finir le repas sans trop de lourdeur.

2

Faites votre propre expérience, passez en mode petit observateur sans jugement ni critique tel un scientifique ! Peut-être pourrez-vous observer quel est le bon rythme pour vous … un confort plus important après le repas … une sensation d’être agréablement rempli(e) … une justesse, ni trop lourd ni trop léger … du plaisir plus intense … autre chose ?

3

Et un petit truc pour finir …. Attention aux plats industriels plein d'exhausteur de goût "E1539842368426658" ! … je les appelle les « petit gout de reviens y … » !!! Société de consommation quand tu nous tiens …

Cette approche autour de l'alimentation vous intéresse ? N'hésitez pas à laisser un commentaire en dessous de cet article et à visiter ma page Facebook afin de la "liker" et de me suivre.

Amicalement vôtre, prenez soin de vous,

Virginie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.